Chaque livre peut être imprimé en intégralité dans le cadre de la copie privée.

la nouveauté à découvrir

Découvrez en septembre LA CIGALE EST AMOUREUSE une nouvelle histoire de Claude Jégo.

à lire dans les Les minis (confettis) pour enfants de 6 à 8 ans


Monsieur Jacobi rattacha la laisse au collier de Lilas et tous deux se dirigèrent vers la sortie du parc.
Un peu plus loin, quelques enfants accompagnés de leurs parents ou grands-parents s'amusaient à glisser sur le toboggan ou riaient aux éclats à chaque mouvement des balançoires.
Une deuxième cigale se mit à chanter, suivie par une troisième et une quatrième.
Une cigale, perchée sur la haute branche d'un superbe platane, ne chantait pas. Elle soupirait. Sa vie avait été bouleversée depuis qu'elle l'avait rencontré, Lui, celui qui était devenu l'élu de son coeur.
Cette chose impensable pour une cigale, tomber amoureuse, était arrivé un matin alors qu'elle poussait sa première note. Une étrange musique était parvenue à ses oreilles, un léger tintement qui avait fait vibrer son coeur. Et puis il y avait eu ce ronronnement qui allait s'amplifiant lentement.
Intriguée, la cigale avait quitté son perchoir pour se poser sur une branche plus basse. Et soudain, il était arrivé.

Prochaine histoire bientôt en ligne

Découvrez en octobre LA MAISON ET SES AMIS une nouvelle histoire de Claude Jégo.

à lire dans les Minis (Confettis) pour enfants de 6 à 8 ans.


Les premières lueurs du jour avaient fait pâlir la façade de la maison, s'étaient infiltrées sous la porte d'entrée, avaient illuminé le vestibule. C'est là que dormait l'imposante horloge franc-comtoise, sagement adossée au mur, son balancier rythmant doucement les secondes. La longue aiguille de métal noir atteignit le sommet du cadran et les sept coups résonnèrent, réveillant la maisonnée.
Aussitôt, la demeure ouvrit ses volets et ses vitres scintillèrent, éblouies par le flux de lumière qui apparaissait à l'horizon. Les cendres, assoupies dans l'âtre, se mirent à rougeoyer et laissèrent échapper un bouquet de flammes. Un mince ruban de fumée se dégagea du feu renaissant et s'engouffra dans la cheminée de briques pour jaillir à l'air libre.
Une belle journée commence, dit la maison. Vite mes amis, dépêchons-nous d'en profiter !

Dans la cuisine, les souris se hâtèrent de ramasser les miettes de pain tombées au pied de la table avant de regagner leur trou où elles passeraient la journée, à l'abri du matou.
Il était temps pour les petits rongeurs car le chat au poil tigré venait de rouvrir les yeux.



1er Prix de la nouvelle aux Journées du livre de Sablet 2014

haut de page





www.bopy.net - contactez Claude Jego e.mail : cl.jego@worldonline.fr